On commence tout d'abord par installer le démon

~# yum groupinstall "FTP Server"

Puis on démarre le service

~# service vsftpd start

Et accessoirement on l'active à chaque redémarrage

~# chkconfig vsftpd on

A partir de maintenant, le serveur est déjà disponible. Pensez à ouvrir le pare-feu, ce n'est pas fait par défaut.

Le compte anonyme est configuré et disponible, comme on pourrait s'y attendre et se situe par ailleurs dans /var/ftp/. Pas besoin de chercher plus loin.

On va poursuivre en autorisant les comptes utilisateurs dans SELinux

~# /usr/sbin/setsebool  -P ftp_home_dir=1

L'opération prend une petite minute, il faut être patient.

Maintenant, en ce qui concerne les liens symboliques, vsftpd ne les suit pas. Cependant, il y a un moyen de contourner cette problématique. L'option --bind est mise à disposition dans mount et permet de copier des répertoires dans l'arborescence pour les rendre à disposition à deux endroits différents.

~# mkdir -p /var/ftp/pub/foo && mount --bind /foo /var/ftp/pub/foo

Et vous devriez avoir votre serveur ftp disponible, avec compte anonymes et utilisateurs sous Fedora. Pensez à faire un petit tour dans la configuration pour personnaliser si besoin est.