Aujourd'hui, j'ai bien envie de faire la part belle à Konjak, un créateur de jeux indies qui le valent bien (voire même très bien).

On commence fort avec Noitu Love 2 : Devolution, un agréable beat'em-all comme on en voit plus beaucoup.

Ensuite, pour les amateurs de casual, une excellente justification pour arrêter les pauses café.

Enfin, sans aucun doutes mon préféré, mais malheureusement inachevé par l'auteur, The iconoclasts.

Et puis pendant qu'on y est, un petit dernier pour la route sur lequel il faudra garder un oeil (ou les deux).

Oui, je n'ai pas été prolixe, comme ça vous perdez moins de temps à me lire et vous pouvez aller y jouer ! ;)